Sydney – Melbourne

Du 7 au 25 janvier 2010


Afficher Sydney – Melbourne sur une carte plus grande

 

Grand Pacific Drive (Sydney-Jervis Bay)

Après avoir passé deux semaines de rêve dans la plus belle ville au monde (durant lesquelles nous avons pris tellement de photos qu'il nous faut encore un peu de temps pour les trier avant de vous les montrer…), nous avons repris la route et sommes partis à la découverte du Sud de l’Australie. La première étape s’est déroulée sur la Grand Pacific Drive sur près de 200 km au sud de Sydney. Notre premier arrêt se fit dans le Royal National Park, le plus ancien parc national au monde. Malheureusement, la météo ne prêtait pas vraiment à la randonnée, alors nous nous sommes contentés de quelques haltes à des points de vue qui valaient quand même le détour!

 

 

P1050963

 

 

P1050954

 

Sur la route pour Wollongong, le fameux pont perché de Cliff Bridge long de 665 mètres offrait de belles vues sur les récifs, malgré un ciel bien menaçant.

 

 

P1050966

 

Le mauvais temps n’empêchait d’ailleurs pas de nombreux parapentistes et delta-planeurs de profiter de la vue depuis les nuages.

 

 

P1050976

 

Heureusement, une fois arrivé à Wollongong, le ciel s’est complètement dégagé pour laisser place à un soleil qui ne nous quittera plus pour près de deux semaines! Nous en avons profité pour rendre visite à l’un des plus vieux phares d’Australie, entouré de nombreux Petzi (Cindy mélange un peu les personnages de la célèbre bd et c’est ainsi qu’elle appelle les pélicans…).

 

 

P1050998

 

 

P1060013

 

 

P1060017

 

Bien que Wollongong possède 23 plages de surf et près de 300'000 habitants (grâce à la métallurgie abondante dans le secteur), nous en avons surtout profité pour régler de la paperasse qui attendait depuis Sydney mais dont nous n’avions jamais réussi à nous occuper par crainte de perdre du temps précieux dans notre ville adorée! 

 

 

P1060018

 

 

P1060022

 

La suite du trajet jusqu’à Jervis Bay, n’est pluqu'une succession de plages magnifiques où à peine quelques bienheureux viennent faire de la planche à voile, du kyte surf ou simplement se promener. A chaque fois que l'une d'entre elles nous plaisait particulièrement, nous nous y arrêtions pour pique-niquer.

 

 

P1060025

 

 

P1060029

 

 

P1060035

 

 

P1060042

 

 

P1060054

 

 

P1060055

 

Nous sommes finalement arrivés à Huskisson, principale bourgade de Jervis Bay remplie de charme.

 

 

P1060060

 

 

P1060066

 

Nous avons campé deux nuits dans l’incroyable Booderee National Park au bout de la baie. Comme c’est un parc national, le camping était très mal équipé, sans électricité et très sauvage, mais c'est ainsi que nous avons pu pleinement profiter de ce havre de paix! D'ailleurs nous n'avions jamais vu autant d'étoiles. Elles remplissaient presque tout le ciel, c'était magique!

 

 

P1060110

 

La couleur du sable ici est réputée pour être le plus blanc au monde et nous aurions de la peine à les contredire! Notre premier contact avec les plages du parc se fit le soir de notre arrivée avec celle à deux pas de notre tente.

 

 

P1060319

 

 

P1060314

 

 

P1060322

 

 

P1060312

 

Le lendemain matin, nous avons exploré un peu plus les environs.

 

 

P1060080

 

 

P1060125

 

 

P1060081

 

Puis vint le tour de Murrays beach avec une eau toujours aussi limpide, un sable toujours aussi incroyablement blanc et ma magnifique fiancée qui se remplit les yeux de ce spectacle grandiose.

 

 

P1060131

 

 

P1060149

 

Toujours dans le même parc national, Cave Beach est notre plage préférée, car un peu moins accessible, donc beaucoup plus déserte et les différentes teintes de l’eau ont de quoi nous envoûter.

 

 

P1060222

 

 

P1060203

 

 

P1060178

 

 

P1060205

 

Le lendemain nous avons passé la plus grande partie de la journée à Hyams Beach, après la visite du jardin botanique.

 

 

P1060239

 

P1060268

 

P1060277

 

Mais les plages ne sont pas les seuls joyaux de Jervis Bay, la faune y est incroyable avec des kangourous, wallabies et perroquets dans tous les coins à la tombée de la nuit!

 

 

P1060282

 

 

P1060298

 

 

P1060085

 

 

P1060324

 

 

P1060101

 

 

 

Canberra et les Southern Tablelands

Il s’agit de notre troisième visite en Australie et pourtant nous n’avons jamais vu la capitale! Nous avons donc décidé de partir à la découverte de Canberra. Pour nous y rendre, nous avons choisi de passer par la Kangaroo Valley où nous avons fait plusieurs haltes, en commençant par une pause café afin de profiter de la belle vue qui s’offrait à nous.

 

 

Panorama 1

 

Panorama 2

 

Nous avons ensuite fait une petite heure de marche pour découvrir les Fitzroy Falls, ainsi que le parc national environnant.

 

 

Panorama 4

 

P1060375

 

P1060396

 

Cette vallée pittoresque se termine par le plus vieux pont suspendu d’Australie, le Hampton Bridge.

 

 

P1060360

 

Les wombats sont, comme les kangourous et koalas, des marsupiaux typiques d'Australie. Ils sont nombreux dans cette région. Ils sont nocturnes et très difficiles à voir dans la nature. Nous avons eu la chance d'en croiser quelques-uns un peu plus loin sur la côte!

 

 

P1060355

 

Avant d’arriver à la capitale, il nous a encore fallu traverser les verdoyantes «hautes terres du Sud», parsemées de jolis villages typiques de l’Australie des années 1800. Une visite à Berrina nous a donné l’impression de remonter dans le temps, avec ses magasins d’antiquités, artisanats et cottages de l’époque.

 

 

P1060398

 

 

P1060407

 

 

P1060413

 

 

P1060400

 

 

P1060411

 

 

P1060412

A Goulburn, au cœur des Southern Tablelands, un immense mouton de béton creux, le Big Merino, témoigne de la vocation pastorale de la région. En effet, c’est la production de laine qui a assuré à la région sa prospérité.

 

 

P1060417

 

 

P1060420

 

Je me suis trouvé un nouvel ami au souvenir shop, mais selon Julien il était un peu trop encombrant pour le mettre dans notre sac à dos…

 

 

P1060425

  

Nous sommes arrivés à Canberra le soir et après une bonne nuit de sommeil, nous avons attaqué la visite de la capitale. Elle fut fondée en 1908 pour mettre un terme à la rivalité entre Sydney et Melbourne. Elle est située à l’intérieur de la Nouvelle-Galles du Sud, au sein d’un territoire administrativement autonome. Son nom s’inspire d’un terme aborigène signifiant «lieu de rencontre». C’est une ville sans gratte-ciel, dont les principaux monuments et édifices nationaux s’organisent autour d’un lac artificiel, à l’intérieur du triangle parlementaire. Ce quartier a pour principal sommet le Parliament House couronnant le Capital Hill.

 

Le Parlement est le siège de la Chambre des représentants et du Sénat ainsi que le pôle de la démocratie australienne. Inauguré en 1988, il est le troisième à accueillir le Parlement fédéral depuis 1901. Son architecture est le reflet de la volonté d’ouverture du gouvernement australien.

 

 

P1060449

Dans l’avant-cour, la mosaïque aborigène, le gravier rouge et le bassin les englobant représentent l’Australie et ses premiers habitants.

 

 

P1060453

Dans le hall d’entrée, les colonnes en marbre gris-vert évoquent une forêt d’eucalyptus.

 

 

P1060468

Les 150 députés de la Chambre des représentants se réunissent dans cette salle en public.

 

 

P1060462

Et voici une autre salle d'audiance avec les drapeaux australiens toujours présents.

 

 

P1060466

La banlieue de Yarralumla renferme en bordure du Capital Hill plus de 80 ambassades et résidences diplomatiques. Certaines, comme celles de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou de la Chine, se démarquaient par leur originalité.

 

 

P1060478

 

 

P1060474

 

Ce ne fut malheureusement pas du tout le cas de la Suisse pour laquelle il nous a fallu tourner trois fois autour avant de la distinguer des maisons résidentielles avoisinantes.

 

 

P1060480

D’autres édifices se démarquent également par leur architecture originale et imposante comme c’est le cas pour la bibliothèque nationale qui abrite près de huit millions de livres!

 

 

P1060482

 

Nous avons profité de visiter quelques musées afin de nous rafraichir un peu, comme il faisait 44°C. Nous avons commencé par la National Gallery of Australia qui accueillait les œuvres majeures du musée d’Orsay. En plus des célèbres peintures de Monet, Picasso, Van Gogh, Gaughin, etc, nous avons pu admirer quelques œuvres de Pollock, ainsi que celles d’artistes aborigènes et australiens. Il était toutefois bien sûr interdit de prendre des photos.

 

 

P1060485

Nous avons encore visité le National Museum of Australia, dont les expositions permanentes étudient de manière interactive les gens, les évènements et les questions qui ont façonné le pays. Nous avons trouvé ce musée particulièrement intéressant et apprécié le fait qu’il soit ouvert gratuitement au public!

 

 

P1060509

Voici encore quelques images du lac et de son jet d’eau qui nous a fortement rappelé une autre ville. 

  

 

P1060486

 

 

P1060501

 

 

P1060504

 

Au final, bien que nous ayons trouvé la ville jolie et intéressante, nous avons eu l’étrange impression de nous trouver dans un immense jardin préfabriqué! Une cité playmobile en quelque sorte. Canberra vaut bien une petite visite, mais contrairement aux autres villes de ce beau pays, nous n’aurions pas forcément voulu y séjourner plus longtemps.

 

 

P1060515

 

 

P1060520

 

 

 

Sud-Est de l'Australie (du NSW au Victoria)

Après notre petit détour dans les terres pour visiter la capitale, le retour sur la côte se fit par Batemans Bay qui nous a conquis grâce à la présence de l’Eurobodalla National Park aux alentours. Ce grand parc est ponctué de rivières, de forêts, de ports de pêche et de sublimes plages paisibles dont la célèbre Pebbly Beach où nous avons passé quelques heures des plus agréables.

 

P1060674

 

 

P1060764

 

 

P1060673

 

L’endroit permettait de jolies promenades le long des rochers, entre une forêt dense d’eucalyptus et une eau limpide.

 

 

P1060534

 

 

P1060543

 

 

P1060547

 

 

P1060548

 

P1060541

 

Nous nous sommes prélassés là jusqu’à la tombée de la nuit, qui a marqué la venue de nombreux kangourous. Il s’agit d’un des seuls endroits où ils s’aventurent sur la plage jusqu’à parfois même se laisser glisser sur les vagues!

 

 

P1060640

 

P1060647

 

 

P1060655

 

 

P1060660

Mais l’instant le plus merveilleux était lorsque Cindy, à force de persévérance, a enfin réussi à caresser son premier kangourou!

 

 

P1060653

Sur le retour à la voiture, des dizaines de perroquets et loriquets de couleurs différentes nous attendaient pour ponctuer cette journée inoubliable!

 

 

P1060632

 

 

P1060587

 

 

P1060591

 

 

P1060625

Les jours suivants se résument à une succession de plages toutes plus belles les unes que les autres, en commençant par celle de Merimbula au cœur de la Saphirre Coast. A quelques kilomètres du centre-ville animé se trouve la paisible Pambula Beach.

 

 

P1060706

 

 

P1060704

A peine plus loin, nous nous sommes promenés entre les mangroves et une mer particulièrement calme. Mais malheureusement un peu trop fraîche pour la baignade…

 

 

P1060720

 

C'est aussi ici que Cindy s'est découvert un amour profond pour un nouveau type d'oiseau: le Fairy Wren qui est extrêmement difficile à photographier comme il gigote en permanence.

 

 

P1060611

Dans cette région, notre coup de cœur va à un petit village de pêcheurs qui porte bien son nom, Eden. Nous avons passé l’après-midi à ne rien faire sur sa belle plage.

 

 

P1060733

 

P1060737

Le camping, situé sur les rives d’un petit lac, était tout aussi agréable!

 

 

P1060758

Au soleil couchant, nous nous sommes rendus au port pour admirer le spectacle.

 

 

P1060747

Comme il est difficile de se lasser de si belles plages, nous avons décidé de nous rendre à l’inaccessible Wonboyn Beach dans le Ben Boyd National Park. Pour cela il a fallu circuler une dizaine de kilomètres sur une route affreuse en terre, sûrement réservée aux 4×4! Mais à chaque kilomètre que nous parcourions, nous avions encore moins envie de rebrousser chemin sans voir la plage déserte qui nous attendait. C’est donc à la vitesse du pas et en espérant ne pas rester coincé là que nous avons terminé le trajet. Finalement, en voyant la plage, nous n’avons pas regretté ces quelques sueurs froides…

 

 

P1060769

 

 

P1060777

Sur le chemin du retour, un énorme varan nous est passé devant le voiture avant de grimper à un arbre pour notre plus grande joie!

 

 

P1060785

 

Dans le coin le plus au Sud-Est de l’Australie se situe la bande côtière sauvage du Croajinolong National Park. C’est là que le capitaine Cook aperçut l’Australie pour la première fois en 1770! Nous nous sommes rapidement arrêtés à Gippsy Point, un charmant petit lieu de vacances à l’embouchure du bras de mer.

 

 

P1060787

Pour clore notre descente vers le Sud, nous avons séjourné dans le village de pêcheurs isolé de Mallacoota qui méritait le déplacement!

 

 

P1060795

 

 

P1060791

 

 

P1060796

 

 

 

Gippsland Lakes

La région au Sud-Est de Melbourne, le Gippsland, possède un littoral magnifique et est protégé pour une grande part par des parcs nationaux. Les plages désertes, lagunes et criques se succèdent sur environ 400 kilomètres. L’ouest du Gippsland est occupé par le Wilsons Promontory National Park, dont nous parlerons dans le prochain article. A l’est se trouvent les Gippsland Lakes qui forment le plus long réseau de voies naviguables en Australie. Il y a trois lacs principaux interconnectés qui sont séparés de l’océan par la sublime Ninety Mile Beach, une plage de 144 kilomètres!

 

 

P1060838

 

Notre première approche de cette région se fit à Lakes Entrance, une charmante petite ville qui se situe sur le seul débouché dans l’océan des Gippsland Lakes. C’est très étonnant de se promener sur une plage avec l’océan d’un côté et un lac de l’autre!

 

P1060816

 

 

P1060819

 

P1060824

 

 

P1060825

Nous avons trouvé l’endroit très paisible et avons vraiment apprécié cette halte, mais c’est avec beaucoup d’impatience que nous avons repris la route pour rejoindre Paynesville. Il s’agit d’un petit village d’où il est possible de prendre un ferry qui nous mène à Raymond Island en quelques minutes.

 

 

P1060947

 

P1060927

Nous avions rencontré quelqu’un qui nous a conseillé d’aller sur cette île où les chances de voir des koalas sont grandes. Comme c’est un fait très rare, nous nous réjouissions particulièrement de cette expédition! Je sautillais d’impatience tandis que Julien essayait de me résonner en me disant de ne pas y mettre trop d’espoir pour m'éviter une déception au cas où nous les koalas ne se montreraient pas… Mais rien à faire, à peine descendue du ferry je me suis mise à scruter tous les eucalyptus à la recherche de ces adorables petites bêtes. A tel point qu’une brave dame qui vivait là est tout de suite venue nous indiquer dans quels arbres elle avait vu des koalas un peu plus tôt dans la journée. Et OHHHH il y avait vraiment des petites boules de poils perchées sur les branches!!! Youpiiii 

 

 

P1060854

 

P1060861

 

Les koalas se nourrissent uniquement de feuilles d’eucalyptus. L’apport d’énergie est si faible qu’ils passent 20 heures par jour à dormir. Ils vivent sur les arbres afin d’échapper aux prédateurs et n’en changent que la nuit. Comme ce sont des marsupiaux, les mamans portent leur bébé dans une poche. Cela dure 5 à 6 mois et les petits passent ensuite 6 autres mois sur le dos de la maman. Finalement ils se séparent et deviennent totalement indépendants.

 

 

P1060911

 

 

P1060915

Après avoir remercié la gentille dame, nous avons décidé d’explorer un peu plus l’île. Nous nous sommes dirigés vers l’endroit où il y avait le plus d’eucalyptus et je suis vite devenue une pro dans le repérage de koalas.  Nous avons eu la chance d’en voir une bonne vingtaine, tous plus mignons les uns que les autres! 

 

 

P1060923

 

 

P1060877

 

 

P1060889

Nous avons également croisé un kookaburra. C’est un oiseau que nous n’avions encore jamais vu et qui est un des emblèmes de l’Australie.

 

 

P1060942

A la fin de cette journée inoubliable, nous avons décidé de retourner proche de la Ninety Mile Beach pour dormir, mais cette fois-ci à son extrémité ouest. Nous avons même croisé un échnidé en route. Il s’agit de nouveau d’un animal qu’on ne trouve qu’ici, une sorte de gros hérisson à bec! Il fait partie de nos préférés celui là.  Comme il est très timide et qu’il fourre son museau dans le sol au moindre bruit, nous n’avons pas réussi à obtenir mieux que ces photos…

 

 

P1060954

 

P1060986

 

Mais nous nous sommes nettement améliorés pour traquer l’échnidé et vous le verrez dans les prochains articles. 

 

Nous sommes finalement arrivés à Seaspray, un minuscule village où il n’y avait pas âme qui vive. Même les propriétaires du camping s’étaient absentés pour la journée! Nous avons planté notre tente et sommes partis nous promener sur la plage que nous avons trouvé encore plus magnifique de ce côté!

 

 

P1060963

 

 

P1060967

 

 

P1060971

 

 

P1060979

Une fois de retour, nous avons décidé de regarder un film dans la voiture avec une bonne pastèque, car il y avait beaucoup de vent dehors et il commençait vraiment à faire frais.

 

 

P1060983

Malheureusement, la température a encore baissé durant la nuit et il faisait moins de 10°C. Même si l’endroit était très beau, notre principal souvenir de Seaspray est que nous avons bien cru mourir de froid dans notre petite tente!!!  Aie aie les joies du camping… 

 

 

P1060981

 

 

 

Wilsons Promontory

Le Wilsons Promontory National Park, à l’ouest du Gippsland, est l’un des parcs nationaux les plus réputés d’Australie et on comprend bien pourquoi! En effet, il regorge de sublimes plages désertes (encore!), de randonnées et d’animaux sauvages. Les australiens l’appellent affectueusement «The Prom». Nous n’avons eu qu’une journée pour l’explorer, mais on peut facilement y passer plus de temps!

 

 

P1060997

 

 

P1060998

 

 

P1060991

Nous avons commencé par la marche qui mène au sommet du Mt Oberon et offre des vues panoramiques sur 360° du Prom. La montée dans la forêt n’a rien d’intéressant, alors nous nous sommes «un peu» dépêchés pour avoir le temps de faire tout ce que nous avions prévu. Au lieu des 2h30 aller-retour nous avons fait deux fois plus vite, avec une descente à la course et trois jours de courbatures par la suite… 

 

 

P1070001

Mais ça en valait largement la peine! La vue était à couper le souffle. Jusqu’au dernier moment, nous ne savions pas ce qui nous attendait et soudainement, une fois le dernier rocher gravi, nous nous sommes retrouvés devant ce panorama incroyable à faire des OHHH et des WOUAHHH pendant plusieurs minutes. D’ailleurs, nous savions quand d’autres touristes nous rejoignaient car nous entendions les mêmes exclamations. 

 

P1070043

 

 

P1070007

 

 

P1070026

 

 

P1070010

 

 

P1070044

 

 

P1070068

 

 

P1070066

 

 

P1070051

 

 

P1070039

Une fois redescendus, nous avons enchaîné avec une marche d’une petite heure, bien plus simple, pour découvrir Squeaky Beach et Picnic Bay. Difficile de trouver des adjectifs pour décrire ces plages sans se répéter… Jugez par vous-mêmes!

  

 

P1070071

 

 

P1070075

 

 

P1070076

 

 

P1070079

 

 

P1070089

 

 

P1070083

 

 

P1070096

 

 

P1070101

 

 

P1070108

 

 

P1070124

 

 

P1070133

 

 

P1070136

Nous avons profité de ce bel endroit pour manger un morceau en attendant la tombée de la nuit, bien décidés à croiser des wombats! Ca n’a pas manqué, nous en avons aperçu plusieurs et à chaque fois nous piquions un sprint pour essayer de les approcher et de les photographier. Contrairement à toute attente, ces grosses bêtes sont très rapides et réussissaient facilement à nous semer! A force de persévérance, nous avons quand même réussi à obtenir une photo qui aide à se représenter la forme de l'animal…

 

 

P1070158

 

Les kangourous, par contre, sont toujours très photogéniques! 

 

 

P1070163

 

P1070148

P1070140

 

Nous avons finalement rejoint notre petit camping à Yanakie pour une autre nuit bien fraîche!

 

 

P1060993

 

 

 

Phillip Island

Phillip Island a été notre avant-dernier arrêt avant Melbourne. Cette jolie petite île est surtout célèbre pour sa parade des pingouins, à laquelle nous nous réjouissions d'assister! Les Little Penguins mesurent au maximum 40 centimètres pour 1 kilo et ce sont les plus petits au monde. Chaque soir, ils sont des centaines à rentrer de leur journée de pêche, surtout en été qui est la saison durant laquelle ils doivent nourrir leurs petits.

 

Nous les avons observé pendant près de deux heures, d’abord lorsqu’ils sortaient de l’eau et avançaient en petits groupes sur la plage et ensuite pendant qu’ils cherchaient les nids de leurs petits. Nous avions déjà eu la chance d’assister à ce spectacle en Nouvelle-Zélande, mais les pingouins étaient en plus petit nombre. De plus, si en Nouvelle-Zélande nous avons mieux pu les observer sur la plage, à Phillip Island nous avons pu les suivre jusqu’à leur nid et même marcher juste à côté d’eux. Loin de nous lasser de voir ces adorables petites bêtes se dandiner, nous sommes restés jusqu’à ce que le dernier pingouin retrouve son nid. Nous avons même eu la chance de voir quelques bébés tout ronds et touffus, trop impatients de recevoir leur nourriture! Malheureusement il est interdit de les photographier afin de ne pas les effrayer, mais voici quelques photos prises un peu plus tard au zoo de Melbourne pour que vous puissiez vous les représenter.

 

 

P1070563

 

 

P1070566

 

Nous avons également fait quelques courtes marches afin de découvrir les beaux paysages de l’île: Pyramid Rock, les Nobbies et Cape Woolamai.

 

 

P1070220

 

 

P1070227

 

 

P1070233

 

 

P1070232

 

Phillip Island est reliée à une minuscule île du nom de Churchill Island où nous avons passé quelques heures et visité une ferme. Pour mon plus grand bonheur, il y avait des lapins, poussins et autres bébés animaux! Julien a eu beaucoup de mal à me faire partir de là…

 

 

P1070238

 

 

Nous y avons également vu d'autres bêtes assez intéressantes, dont sans doute le plus moche volatile au monde!

 

 

P1070236

 

 

P1070245

 

 

P1070254

 

 

P1070255

 

 

P1070246

 

Phillip Island abrite également beaucoup de koalas et nous avons encore visité le Koala Conservation Center avant de quitter l'île. C‘était l’occasion de les voir d’un peu plus proche que sur Raymond Island. Et ils étaient toujours aussi mignons!

 

 

P1070167

 

 

P1070180

 

 

P1070183

 

 

P1070188

 

 

P1070201

 

 

P1070176

 

Kangourous et autres wallabies étaient également de la partie.

 

 

P1070193

 

 

P1070277

 

 

P1070278

 

 

P1070288

 

 

P1070295

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la Péninsule de Mornington pour une dernière halte avant Melbourne. Située à seulement une heure de route de la ville, elle constitue une destination populaire de vacances. Il y a de très belles plages le long de la péninsule, mais ce qui nous a le plus charmé et le Point Nepean National Park.

 

 

P1070307

 

 

P1070308

 

 

P1070358

 

 

P1070347

 

 

P1070342

 

Etant donné qu'il sagit d'une ancienne zone militarisée qui a servi durant la deuxième guerre mondiale, certaines régions du parc national nous étaient inaccessibles.

 

 

P1070352

 

 

P1070346

 

 

P1070369

 

Mais l'entrée dans les bunkers était quand même autorisée.

 

 

P1070348

 

 

P1070338

 

Tout le long de la péninsule, des cabanons multicolores longeant la plage servent de logements de vacances pour les habitants de Melbourne,

 

 

P1070379

 

 

Mornington-Peninsula bathingboxes

 

 

rp2494-rgb

 

 

P1070381

 

Notre passage dans la Mornington Peninsula s'est terminée en douceur dans une Strawberry Farm avec sans doute une des meilleures glaces qu'on ait mangé!

 

 

P1070303

 

 

 

Melbourne

 

One comment on “Sydney – Melbourne

  1. L'Open d'Australie en Night Session, les veinards! Bien! Et je vois que vous affichez les couleurs de circonstance ;) Sympa les petits oiseaux bleus. Et Wilson's Promontory ça m'incitera t'être à revoir mon itinéraire, wow!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>